Les environs..

L’ensemble architectonique de la « possessió » de Sa Boleda est un exemple de la structure sociale y et agraire de la Majorque rurale médiévale. Juste à coté, on y trouve des restes préhistoriques de l’époque talaïotique et un « qanat » de l’époque de la domination musulmane.

Depuis Sa Boleda, on peut pratiquer le cyclotourisme par les chemins et routes rurales des alentours, et voyager dans le passé en visitant d’autres « possessions » telles que Son Real avec sa nécropole sur la côte ou bien Son Serra de Marina et sa construction talaïotique encore intacte et ses plages vierges.

La ville de Santa Margalida, avec son église récemment restaurée et la maison rectorale, offre tous les mardis un beau marché plein de produits locaux.
Muro, Petra, Ariany, Artà ou Sineu sont d’autres villes des alentours qui ont d’intéressants ensembles urbains et musées ethnologiques.

Dans les baies d’Alcúdia ou de Pollensa les sports nautiques sont assidûment pratiqués, ainsi que le golf à Pollensa, Aucanada ou Capdepera. La Réserve naturelle de S'Albufera, de grande valeur ornithologique, est à quinze minutes en voiture de Sa Boleda